Courrier Picard du 18 Janvier 2018

Le groupe de rock noyonnais Mihalis ne fait pas que de la musique

Albums, livres, film : les trois Noyonnais de Mihalis, en concert samedi, déclinent leur univers sur plusieurs supports.

Mihalis est un groupe de rock progressif créé en 2014. Il est composé d’Antoine Grandin, guitariste soliste, de Romain Decouflet au clavier et d’Antonin Girard, chanteur et guitariste. Ces Noyonnais ont notamment remporté la Nuit des jeunes talents (voir encadré), ce qui leur a permis de se faire un nom.

« Ce fut une belle promo pour notre album, sorti en janvier 2017, expliquent-ils. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour faire connaître notre passion. Depuis mars dernier, nous organisons des live et des dédicaces dans les magasins ». En septembre, ils se sont produits en première partie de Chris Slade, le batteur d’AC/DC. Mihalis a aussi vendu plus de 400 exemplaires de son album, via les enseignes Cultura et les plates-formes de téléchargement.

Antonin Girard, Romain Decouflet et Antoine Grandin, se produiront samedi soir aux Anges Vins.

UNE NARRATION « TRANSMEDIA »

Après la sortie du premier album d’une trilogie – « le second est enregistré et sera commercialisé cette année » -, le groupe travaille à enrichir son univers. Et cela à travers une narration « transmédia », c’est à dire par l’utilisation de plusieurs supports pour développer son histoire. «  Nous avons et aurons un fil conducteur dans nos albums, détaille Romain Decouflet, et on pourra nous suivre dans des aventures annexes à l’histoire centrale. Nous sommes en train de rédiger des nouvelles, dont le premier recueil doit sortir au premier semestre. Nous avons aussi réalisé un long métrage sur internet pour raconter une partie de l’histoire. ». Antoine Grandin prépare quant à lui un livre-jeu : «  le but est de proposer aux futurs lecteurs des alternatives dans la poursuite de nos aventures, nous les intégrons en quelque sorte dans notre histoire ».

Les trois compères, qui s’auto-produisent, fourmillent d’idées, tout en restant proches de leur lieu de vie. « Lorsque la commune de Noyon a voulu faire un court métrage sur la ville, raconte Antonin Girard, elle a fait appel à Drone d’école pour les prises de vue et à nous pour la musique. C’était la première chanson de notre premier album, une récompense ! ».

Après son concert aux Anges Vins, Mihalis se produira samedi 27 janvier au festival Wood Rock, au foyer rural Jacques-Pelletier à Braine, près de Soissons.

De notre correspondante

CINDY CRESSON

Concert aux Anges Vins, samedi à 20 heures. Entrée gratuite.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *