Courrier Picard du 23 Janvier 2017

          Un disque et un film pour le jeune trio

Le groupe Mihalis sort son premier album, qui sera présenté avec un long-métrage lors des concerts. Les trois passionés se sont inspirés de l’oeuvre de Pink Floyd.

Pour ces rockeurs, le tempo s’accélère. Le groupe Mihalis, lauréat en décembre dernier de la finale régionale de la Nuit des jeunes talents, vient de sortir son premier CD. Un album de neuf morceaux inspirés de la musique de Pink Floyd. Les trois musiciens n’attendent plus que des contrats pour des concerts, après ce long travail qui sera justement présenté sur les scènes.

Le fruit de leur labeur, en fait, est double : la sortie de l’album de neuf titres, intitulé Mihalis, a suivi la réalisation du long-métrage qui l’accompagne.

« Le film sera projeté pendant le concert, car, comme les morceaux du disque, il évoque l’histoire d’une jeune fille à qui on a confié une boîte dans laquelle se trouvent des informations sur le devenir de notre planète »,

confie l’un des musiciens, le guitariste Antoine.

Antonin, chanteur et guitariste

Les compositions de Mihalis rappellent quelque peu la musique des Anglais de Pink Floyd.

« J’ai toute la collection des disques du groupe »,

sourit Antoine. Il ajoute :

« Un morceau peut être écrit rapidement ou au bout de quelques heures. Pour les composer, c’est surtout Antonin, au chant et à la guitare acoustique, qui fait le plus gros travail ».

Il est vrai qu’Antonin chante depuis tout jeune :

« J’ai fait partie, avec Romain, des Petits chanteurs à la croix de bois. Nous étions en classe ensemble »,

sourit le musicien.

« Nos morceaux sont longs et planants, comme ceux du groupe légendaire. Pour notre CD, nous avons suivit trois lignes directrices pour évoquer l’espace, le voyage et le temps »,

explique Romain, joueur de clavier.

Quant au film, il a demandé aux trois copains deux ans et demi de tournage, en Picardie notamment.

« Nous avons tourné la plupart des scènes à Pont-l’Evêque, à Compiègne, mais aussi sur la plage et dans les dunes de Fort-Mahon »,

poursuit Antoine.

Le groupe Mihalis a été créé en juillet 2014 juste après la participation de deux musiciens, Antoine et Antonin, à la Nuit des jeunes talents Noyonnais. À l’époque, le duo, qui s’appelait alors Echoes, avait remporté la finale de ce tremplin locale. C’est peu de temps après que Romain a découvert la musique du groupe Echoes, au cours d’une séance d’enregistrement :

« La musique style Pink Floyd n’était pas du tout mon univers, mais petit à petit j’ai apprécié et j’ai alors eu envie de jouer avec eux ».

Le pianiste est motivé pour poursuivre l’aventure avec ses deux copains, car le CD est en fait le premier d’une trilogie :

« On a les idées pour les deux prochains »,

glisse Antoine. À trois, les idées n’en sont que meilleures.

Jean Luc Liénard

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *